Déchets toxiques Convertir en PDF Version imprimable Suggrer par mail
crit par Alain   
Index de l'article
Déchets toxiques
Page 2
Page 3
Page 4
Page 5
Page 6
Page 7
Page 8
Page 9



Les Déchets Ménagers





Chaque français a produit en 2008 391 kilos de déchets ménagers. Dans une perspective de développement durable, il s’agit de mieux consommer, de trier, de recycler, de moins jeter afin de réduire massivement les volumes de déchets.

Les déchets ménagers sont les déchets issus de la consommation des ménages. La nature de ces déchets est variée :

▪ déchets organiques issus de l'alimentation, qui peuvent être valorisés en compost
▪ plastiques, verres, papier, carton qui peuvent être triés et recyclés
▪ piles, huiles usagées, produits toxiques, qui doivent être amenés en déchèterie dans des conteneurs adaptés : ces déchets sont toxiques pour l'environnement et la santé

Les déchets ménagers deviennent problématiques pour l'environnement de part leur augmentation en poids et en volume constante.
Des coûts considérables et des difficultés de traitement, d'instauration du tri et de la valorisation sont générés par ces gros volumes, accentués par la non-recyclabilité et la toxicité de certains déchets.

Les possibilités et les filières de traitement des déchets ménagers sont les suivantes :

▪ L'enfouissement : depuis 2002, les installations d'élimination des déchets par stockage ne sont autorisées à accueillir que des déchets ultimes.
▪ L’incinération : elle réduit le volume des déchets, détruit les microbes et germes, et produit de l’énergie par la chaleur de la combustion. 4/5 des résidus post-combustion peuvent être réutilisés. La valorisation énergétique permet de récupérer l’énergie issue de l’incinération. Mais les gaz de combustion des déchets restent polluants et dangereux pour la santé, car ils contiennent des dioxines, oxydes d'azote, oxydes de soufre, métaux lourds...
▪ Le recyclage et la valorisation : les déchets doivent être au préalable triés. La valorisation matière ou le recyclage permettent de réutiliser les matières premières. La valorisation organique ou compostage permet de produire du compost à partir de déchets organiques.

Si l'on ajoute les déchets industriels aux déchets ménagers, chaque français produit 7 tonnes de déchets par an selon un rapport destiné à la Commission Européenne, sur les déchets français en 2006.

Sur ces 7 tonnes : 0,16 t sont incinérés avec valorisation énergétique, 0,12 tonnes sont incinérés mais sans valorisation énergétique, 2,27 t sont stockés et 4,17 t sont recyclés. Le rapport omet de parler des 0,28 tonnes de déchets restant.

Les citoyens ont encore des progrès à accomplir concernant le tri de leurs déchets : en 2008, 33,5 % des déchets ont été orientés vers le recyclage. Les fabricants doivent quant à eux considérer le problème des déchets tout au long du cycle de vie du produit (par exemple, anticiper la fin de vie du produit, réduire les emballages...) en adoptant notamment le principe de l’éco-conception.



Dernire mise jour : ( 21-03-2016 )
 
< Prcdent


Le Pacte 39 0

S'abonner ? la Newsletter