Advertisement
Calanques Propres 2014 Chaque geste compte ! Convertir en PDF Version imprimable Suggrer par mail
Index de l'article
Calanques Propres 2014 Chaque geste compte !
Page 2
Page 3
Page 4
Page 5
Page 6
Page 7
Page 8
Page 9






Calanques Propres 2008
Chaque geste compte !


L’association Marseille Horizon,
à l’initiative de l’opération depuis 2003, l’association Mer-Terre, avec l’ODEMA (Observatoire des Déchets en Milieux Aquatiques) et l’association CoLLecT- IF, Coordinatrice sur le secteur de La Ciotat, présente au Grenelle de l’environnement et dans le COMOP N°12 « Gestion intégrée de la mer et du littoral », dans le groupe «Prévention et réduction à la source des pollutions maritimes et des impacts des activités humaines sur le milieu marin », organisent et coordonnent le samedi 07 juin 2008 un nettoyage des fonds marins et du littoral du Port de l’Estaque à Marseille jusqu’à l’île Verte à La Ciotat par les citoyens bénévoles et responsables. (Lire la suite le Communiqué de Presse)

La liste des structures participantes 2008


Le Pré-Bilan 2008 pour les impatients...
En attendant de centraliser toutes les données voici un Pré-Bilan de l'opération 2008:
De Marseille à La Ciotat : 600 personnes, issues de 50 structures différentes ont retirés

116 m3 de déchets au total avec 84 m3 à terre et 32 m3 en mer.
• 1382 bouteilles en verre
• 1087 bouteilles plastique
• 665 sachets plastique
• 165 bidons
• 746 bouchons
• 2180 mégots
• 66 seringues
• 142 boîtes d'appâts
• 560 fil de pêche
• 13 plombs de pêche
• 9 batteries et 13 pneus

Plus en détail sur les zones :
• Côte Bleue et Estaque : 9,4 m3 - 60 participants
• Vieux-Port : 4,4 m3 - 40 participants
• Corniche - Fausse monnaie - Endoume : 47 m3 - 170 participants
• de Saména à Callelongue : 7 m3- 67 participants
• de Morgiou à Cassis : 32 m3 - 132 participants
• La Ciotat : Mugel/Figuerolles - Grande Plage - île Verte 3 m3 - 110 participants

Ces données ne comprennent pas encore les ramassages effectués sur la Côte Bleue par les CIQ de quartier et l'AEIJE qui se joignent à l'opération calanques propres cette année.

Merci à Tous pour cette belle démonstration de participation écocitoyenne à la restauration de la beauté de nos calanques !

Pouvez-vous m'envoyer quelques photos avec le Copy right pour illustrer le bilan final. Il est en court de réalisation.
Vous le retrouverez prochainement ainsi que les autres documents mis à jour sur notre site internet.



Bravo et à bientôt pour de nouvelles aventure !!!
Zi CoLLecT-IF organization tim...





Une réalité effrayante !

Les macrodéchets sont les déchets que l’on trouve en milieux aquatiques, « tous déchets solides, visibles à l’œil nu, d’origine anthropique (déchets domestiques, industriels, commerciaux).
Récemment, des informations nous sont parvenues sur la constitution d’un « continent » de déchets flottants. Ce monstre, dont la taille aurait déjà triplé depuis les années 90, s'étendrait aujourd’hui sur 3,43 millions de Km, soit un tiers de la superficie de l'Europe ! Au large des seules côtes françaises, L’IFREMER estime à 300 millions le nombre de débris, sur les fonds… Soit à peu près 5 débris par Français.

Dans les Calanques, depuis 2005, ce sont 176 m3 de déchets qui ont été retirés. Il s’agit de 90 m3 sur les fonds marins constitués de pneus, ferrailles, emballages (verre, métal et plastique) abandonnés par les usagers des calanques à partir des ports et des côtes. À terre, ce sont 86 m3 de déchets abandonnés sur le sol. Il s’agit essentiellement d’emballages en verre, papier et plastique.Pour les déchets flottants, ce sont entre 200 à 600 litres qui s’échouent quotidiennement par km de côte en été. Ces déchets sont constitués essentiellement d’emballages en plastique (80%). La plus grande partie provient des activités menées à Terre (70 à 92 %). Du fait de certains actes individuels ou de gestion mal appropriée par des personnes privées ou publiques ils débouchent dans le milieu marin, transportés par les cours d’eau, les réseaux pluviaux et les vents.
Des déchets observés sur le littoral peuvent ainsi venir de très loin dans les terres. Les enjeux de la gestion des déchets, de l’entretien des rues et des réseaux pluviaux, la sensibilisation du Public sur l’ensemble du territoire prennent de ce fait un relief particulier. De même que la question de la répartition équitable des coûts qu’ils génèrent. En effet, les communes littorales et insulaires se retrouvent à supporter une pollution qu’elles n’ont produite qu’en partie.




Dernire mise jour : ( 02-05-2021 )
 
< Prcdent   Suivant >

Téléchargez
Cliquer pou t?l?charger

Nettoyage du Port-Vieux 1

S'abonner ? la Newsletter