Parc National des Calanques : La Mairie de La Ciotat refuse la permanence mensuelle du G.I.P. Convertir en PDF Version imprimable Suggrer par mail
crit par Sophie   








Communiqué de presse
La Ciotat Cœur de Parc (LCCP)
Dimanche 20 décembre 2009


Lors de l’assemblée générale du G.I.P. des Calanques, ce vendredi 18 décembre 2009, Alain Matesi, co-fondateur et porte-parole de La Ciotat Cœur de Parc (LCCP), collectif de 41 associations Ciotadennes, a interpellé en séance plénière le Président Guy Teissier pour lui demander une réponse au courrier qui lui a été adressé sur la mise en place d’une permanence mensuelle à La Ciotat du GIP des Calanques dès le mois de janvier 2010.

Le président du G.I.P. devant l’assemblée nous a confirmé qu’il avait bien réceptionné notre demande et qu’il avait fait suivre par courrier, avec son avis très favorable, à Patrick Boré, Maire de La Ciotat cette demande. Il s’étonnait qu’à ce jour, aucune réponse de la Mairie ne lui soit parvenue. En ajoutant que cela devient une vraie nécessité, car il est impressionné par cette campagne de désinformation menée par l’équipe municipale qui entretient depuis le début, une attitude paradoxale en faisant tout pour éloigner les Ciotadens des débats.

Dans la salle Noël Collura, élu de La Ciotat, prend la parole dans une envolée lyrique pour reprocher à Guy Teissier qu’il attend des réponses précises sur le périmètre en cœur de parc, et d’ajouter à l’étonnement de tous, « nous ne voulons pas de la permanence et de la présence du G.I.P. des Calanques à La Ciotat. »

On ne doute pas que cette intervention et cette réponse incompréhensibles ne manqueront pas de choquer les Ciotadens qui face à leurs interrogations demandent à avoir des réponses officielles à leurs questions légitimes.
Pourtant le Maire nous avait confié qu’il était favorable à cette permanence du G.I.P. pour gagner en transparence et arrêter avec tous ces quolibets qui ne servent pas les intérêts des Ciotadens… De qui se moque t-on ?

Après avoir été interpellée Gilberte Dalmasso Présidente du C.I.Q. centre-ville s’est dit également contre la permanence du G.I.P. à La Ciotat, alors que jusqu’à présent elle réclamait que des réponses soient apportées par le G.I.P. Elle n’a donné aucune réponse lorsqu’on lui a demandé pourquoi. Un silence qui en dit long !

Le GIP montre une volonté appuyée de se rapprocher des Ciotadens et de les informer sur leurs préoccupations, tandis que la Mairie et ses partisans semblent être gênés dans leur stratégie par cette proposition démocratique.


Le collectif La Ciotat Cœur de Parc (LCCP)
“Protecteur des espèces et des espaces”


Cet e-mail est protg contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
www.laciotatcoeurdeparc.org
Adresse : La Ciotat Cœur de Parc Maison des Associations 3 Place Evariste Gras 13600 La Ciotat
Dernire mise jour : ( 21-12-2009 )
 
< Prcdent   Suivant >


Conference de Presse 11

S'abonner ? la Newsletter